Présentation et avis de RealFlight eXperience RF-X


RealFlight eXperience RF-X

Plateforme : Pc Windows
Présentation et avis du simulateur de vol radiocommandé RC RealFlight eXperience RF-X pour Pc Windows

Knife Edge, la division logicielle de Hobbico, change de vitesse avec la dernière édition de leur simulateur de vol : c'est tellement différent que le simulateur a même été renommé RealFlight Experience (ou RF-X en abrégé). La dernière édition du simulateur est un changement radical par rapport à la série RealFlight originale, notamment grâce aux graphiques grandement améliorés offerts par le nouveau moteur 3D. L'équipe RealFlight a décidé de s'éloigner de sa propre plate-forme 3D (Real Rendering et True View) pour utiliser UNIGINE 2, disponible dans le commerce et acclamé par la critique. Il s'agit d'un changement radical dans l'apparence du simulateur, avec une 3D immersive et presque photo-réaliste pour l'ensemble du champ de vol. C'est un grand défi de changer le cœur d'un logiciel sans perdre les caractéristiques et fonctionnalités clés dans le processus. Voyons comment Knife Edge s'est débrouillé avec RF-X !


Découvrir et acheter les meilleurs simulateurs de vol sur Amazon.fr

L'interface utilisateur

Le simulateur accueille l'utilisateur avec un menu général, ce qui est déjà une grande nouveauté par rapport à la série originale. Le menu affiche les principales options de vol disponibles pour l'utilisateur ainsi que divers réglages, avec un atelier RC typique en arrière-plan. Lorsque vous naviguez dans le menu, la caméra se déplace dans l'atelier, les lumières s'allument et s'éteignent selon l'endroit où vous vous trouvez. Il s'agit d'un changement visuellement attrayant et bienvenu.

Cette interface utilisateur a été développée à l'aide de Coherence UI par Coherence:Labs, comme annoncé sur le site Web de Hobbico. La société est connue pour les interfaces utilisateur qu'elle a développées pour de nombreux jeux vidéo, ce qui explique la ressemblance de ce simulateur avec le monde du jeu. L'interface a la clarté et la simplicité de celles des jeux vidéo. C'est un beau menu, avec une navigation très intuitive. La simplicité du menu a un inconvénient : de nombreux paramètres très détaillés pour l'environnement, les graphiques et les modèles ne sont plus à la disposition de l'utilisateur. L'environnement est certainement la catégorie qui a le moins souffert des réductions de réglage, avec maintenant de nouveaux paramètres, y compris la possibilité de définir les positions du soleil, ce qui se traduit par des effets d'éclairage étonnants pour l'aube et le coucher du soleil.


Le nouveau InterLink-X

RealFlight RF-X avec Interlink-X
RealFlight RF-X avec Interlink-X

L'interlink-X est construit à partir du corps et des composants de la radio Tactic TTX610 / TTX810. Il s'agit d'une interface robuste, avec des leviers de contrôle précis.


Une abondance de modèles

Avion radiocommandé dans le simulateur RealFlight eXperience RF-X
Avion radiocommandé dans le simulateur RealFlight eXperience RF-X

RF-X propose une sélection décente d'avions, ce qui occupera l'utilisateur pendant un certain temps si l'objectif est de tous les maîtriser. L'offre n'est pas aussi impressionnante pour les hélicoptères avec un choix assez limité de 6 hélicoptères différents : 2 fly-bar-less, 1 échelle, un entraîneur et 2 hélicoptères avec stabilisation traditionnelle.

RF-X contient :

* 36 avions à hélices

* 4 avions à réaction

* 7 multi-coptères

* 6 hélicoptères

* 3 modèles équipés de lumière pour le vol de nuit

* 1 dirigeable !

Bien que ce qui précède soit un nombre approximatif de modèles pour un simulateur, il est considérablement inférieur à la version précédente, qui avait 140 modèles à offrir. Le nouveau moteur 3D rend l'ancien modèle incompatible avec cette nouvelle version, donc aucun des modèles disponibles sur le forum KnifeEdge/Realflight ne fonctionnera, ni les add-ons commerciaux de la version précédente. RF-X n'est peut-être pas encore le simulateur qui vous submergera d'avions, d'hélicoptères et d'autres modèles pour voler ; cependant, il n'y a aucun doute que la base de données des modèles s'élargira avec le temps, surtout avec l'éditeur de modèles récemment annoncé qui sera bientôt disponible et permettra la conversion des anciens fichiers.


"Pratique" et "Scénarios"

Ces deux options sont très similaires. La principale différence est que l'utilisateur peut choisir le plan et le champ indépendamment en mode Pratique, alors qu'ils se présentent sous la forme d'une combinaison prédéfinie en mode "Scénarios". Une fois que vous avez sélectionné un scénario, vous pouvez toujours changer d'avion et de terrain. Il y a quelques différences dans le champ et les avions disponibles dans les deux modes : par exemple, les champs de nuit ne sont disponibles qu'avec le menu "scénarios".

Des scénarios ont été créés pour amener l'utilisateur à la ligne de vol plus rapidement avec une bonne adéquation entre le modèle sélectionné et le champ de vol. Cela évite de se retrouver sur une pente avec un jet, par exemple (non pas que ce ne serait pas amusant, mais ce ne serait pas un jumelage parfait).


Racing

La course est la partie la plus ludique du simulateur et c'est amusant ! RF-X vous amène à différents domaines en gardant le même objectif : compléter une piste définie le plus rapidement possible. La piste est marquée dans les airs par des portes flottantes qui deviennent vertes au passage de chaque modèle. Il y a un modèle spécifique déjà sélectionné pour chaque piste et l'utilisateur ne peut pas changer cela. En fait, le réglage sur le modèle ne peut pas être modifié non plus : le mode dual rate ou le mode de vol pour les multi-coptères sont désactivés.

Les pistes sont de plus en plus difficiles, et il devient vraiment difficile d'atteindre les niveaux supérieurs. Pour rendre les choses encore plus difficiles, le temps minimum pour autoriser le prochain groupe de courses (du débutant à l'expert) diminue pour les nouveaux niveaux atteints. Vous devrez retourner à des courses déjà maîtrisées pour battre votre propre score pour accéder au niveau suivant. Pour le plus haut niveau (Expert), vous devez avoir gagné une médaille d'or sur toutes les courses - et vous constaterez que la plupart sont vraiment difficiles à obtenir !


Les graphismes

Les graphismes étonnants offerts par UNIGINE2, le nouveau moteur de rendu 3D, sont de loin les nouvelles fonctionnalités les plus étonnantes de RF-X. Beaucoup de champs sont extrêmement agréables à l'œil, surtout si vous placez le soleil juste au-dessus de l'horizon pour donner une qualité de coucher de soleil à la lumière. L'"heure d'or" chère aux photographes professionnels peut être le cadre choisi pour des sessions de formation pratiquement sans fin sur RF-X. La simulation n'est peut-être pas toujours photo-réaliste, mais bien souvent, c'est une simulation photo parfaite. Les détails très fins d'un modèle seront montrés sous la bonne lumière, rendant apparents tous les panneaux et rivets. Le flou de mouvement procure une sensation de vitesse très immersive, en particulier lorsque le FPV est très près du sol. L'incroyable qualité de rendu du moteur 3D vous amène directement à l'intérieur du cockpit.

Le monde autour de l'avion n'est pas statique et rigide à l'infini comme beaucoup d'autres simulateurs. Les objets se déplacent lorsqu'ils sont touchés par le plan. Vous verrez les panneaux vaciller et tomber si vous les frappez avec assez de force.

RF-X est un logiciel graphique exigeant. La mise en marche de tous les paramètres graphiques au maximum n'est possible que sur un PC de jeu très puissant. Le simulateur fonctionne en mode plein écran car le mode fenêtre le rend extrêmement lent. La fumée visuellement attrayante mettra un ordinateur modéré sur les genoux, suppliant pour la clémence !

Cette soif de puissance de calcul a toujours été présente dans la plupart des simulateurs, et elle a été tempérée par les champs photographiques. Dans cet environnement, le modèle était affiché par rapport à une image à 360 degrés d'un champ, ce qui limitait le besoin de rendu et permettait à RF7.5 de fonctionner sur un PC moyen. C'était une solution acceptable pour les avions et les hélicoptères lorsqu'ils volent à partir d'une position fixe, et n'est pas adaptée aux courses de quad et aux FPV. Les scènes en 3D sont nécessaires à la pratique du FPV. Les champs non 3D ne sont pas inclus dans RF-X.

Knife Edge a reconnu que le simulateur est exigeant pour la plupart des PC et a promis un nouveau champ, moins graphique, sur la mise à jour du jeu qui sera bientôt disponible.


Physique et réalisme

Avion Warbird Mustang P-51 dans RealFlight eXperience RF-X
Avion Warbird Mustang P-51 dans RealFlight eXperience RF-X

C'est peut-être là où RF-X est à son meilleur. La physique utilisée dans le simulateur est aussi proche de la réalité qu'elle ne l'a jamais été, et il n'y a aucun doute que l'apprentissage sur ce logiciel garantira le succès du premier vol sur le terrain. L'algorithme physique a été affiné pour des générations de simulateurs RealFlight, et il est étonnant de voir qu'il évolue encore. C'était génial avant, et c'est encore mieux maintenant. Après des semaines de pratique avec RF-X, le retour à RealFlight 7.5 semble étrange maintenant, car les avions se sentent plus "sur la bonne voie" comme s'ils étaient guidés par des rails invisibles. Il ne fait aucun doute que RF-X aidera quiconque à devenir un meilleur pilote. Il y a quelques détails qui sont encore légèrement décalés et qui font que le pilotage est différent de la réalité. Par exemple, le prop wash au décollage est à peine perceptible, même pour les oiseaux de guerre (Warbirds comme le P-51 Mustang en photo ci-dessus).

Dans la plupart des cas, la physique du simulateur est extrêmement proche de l'expérience de vol réelle, ce qui fait de RF-X un excellent outil d'apprentissage. Un simulateur est une très, très (très) bonne façon de commencer à apprendre à voler. Vous pouvez crasher et réinitialiser autant de fois que vous le souhaitez, sans passer plus de temps à réparer votre modèle à l'atelier. Le simulateur fera graver l'expérience de vol dans votre mémoire musculaire, et le premier vol avec un modèle réel sera beaucoup plus facile.


Perdu dans la traduction

La série Realflight a évolué au fil des années et a accumulé de nombreuses fonctionnalités qui ont été appréciées par l'utilisateur. Beaucoup d'entre eux ont disparu avec RF-X. Nous avons contacté Knife Edge et nous avons posé des questions à ce sujet et la réponse est claire : surveillez les mises à jour futures ! L'équipe a confirmé sa volonté de toujours améliorer ses versions en fonction des commentaires des clients. Alors, foncez vers votre clavier, et n'hésitez pas à leur faire savoir ce que vous voulez ...

* Décollage et atérissage sur l'eau : pas d'hydravion avec cette version. Si vous volez assez loin dans certains champs, vous trouverez peut-être de l'eau. Vous remarquerez alors que vous pouvez atterrir en surface comme s'il s'agissait d'une piste en béton. Le moteur ne supporte pas (encore ?) l'eau.

* Editeur de champ et Editeur de modèle : aucune possibilité d'affiner un modèle, changer le moteur, ajuster le CG, etc....

* Combat multijoueur et multi-mode illimité : aucune possibilité de jouer en ligne. C'est quelque chose qui devrait vraiment revenir, surtout avec les possibilités de course de quad.

* Instruction de vol virtuel : plus de Jason Noll ou John Gleszellis pour nous aider à maîtriser le Harrier Roll ou le Hovering.

* Les modules d'entraînement en général ont disparu : décollage, atterrissage, hélico et vol stationnaire.

* Le gadget radio a été supprimé pour une raison quelconque. C'est un excellent outil pour partager des coups et des techniques sur YouTube, et d'autres plateformes de partage vidéo. Mais il reviendra ! Hobbico a confirmé cette fonctionnalité sur la wishlist, et devrait sortir avec l'une des futures mises à jour.


Notre liste de souhaits

C'est notre demande personnelle pour les futures fonctionnalités que nous voulons adresser à Knife Edge. On ne sait jamais, on pourrait se faire entendre ! Nous aimerions vraiment voir un cours sur la mise au point d'un modèle. Il faut de l'expérience pour ajuster correctement un avion, ajuster le débattement ou placer le CG au bon endroit sur un avion. C'est aussi une tâche difficile d'ajuster tous les PIDs directement sur un multicoptère. Un simulateur serait un excellent outil d'enseignement à cet égard. Un module de formation qui pourrait indiquer le comportement d'un modèle spécifique, expliquer la cause et montrer comment l'améliorer, aurait beaucoup d'avantages selon nous.


Conclusion

KnifeEdge place la barre très haut avec sa nouvelle plate-forme. Ils ont porté avec succès le meilleur de RealFlight sur leur nouveau moteur, même s'ils n'ont pas encore fait la transition de toutes les caractéristiques bien-aimées de la série RealFlight originelle à RF-X. Il n'y a aucun doute que les futurs correctifs combleront lentement l'écart, car ils commencent déjà avec la première mise à jour qui sera publiée en novembre. Il est clair que la RF-X est l'avenir de RealFlight, et le simulateur de l'ancienne génération, qui est encore dans les rayons aujourd'hui, sera éliminé progressivement.

RF-X se positionne comme une bonne nouvelle plate-forme pour remplacer RealFlight 7.5. Le réalisme de vol et les prouesses graphiques satisferont aussi bien les débutants que les pilotes RC les plus exigeants, à condition qu'ils possèdent le puissant ordinateur nécessaire au fonctionnement du simulateur.

Voir les mises à jour de Realflight sur le site officiel : https://www.realflight.com/updates.php

Tarifs 2018 : 99,90€


*** Voir les logiciels et accessoires pour RF-X sur Amazon.fr

* Voir les meilleurs jeux de simulateurs de vol sur Amazon.fr


Vidéo de présentation de RealFlight eXperience RF-X en anglais