Les différents avions de ligne d'Airbus


Airbus et ses avions de ligne

31 juillet 2018
Présentation des différentes familles d'avions de ligne d'Airbus

Les avions de ligne d'Airbus sont devenus les avions préférés des passagers et des opérateurs du monde entier. Qu'il s'agisse de transporteurs à bas prix ou de compagnies aériennes à service complet, de vols court-courrier ou sur les routes les plus longues du monde, les avions d'Airbus volent sur tous les continents. Il n'y a aucun endroit où ils ne peuvent pas aller.

La gamme d'avions de passagers de l'entreprise Airbus se caractérise par les plus hauts standards de confort, une économie inégalée et une polyvalence suprême. La famille A320 d'Airbus est le leader incontesté dans la catégorie des monocouloirs et a été rejointe par la famille A220, tandis que les avions bimoteurs de la famille A330 peuvent couvrir les besoins à long rayon d'action. En tant que plus grand avion de la gamme de produits d'Airbus, l'A380 à double pont a introduit une toute nouvelle façon de voyager, introduisant une variété d'innovations clés qui ont changé l'industrie de l'aviation.


Découvrir et acheter les meilleurs simulateurs de vol sur Amazon.fr

L'A350 XWB représente plus de 30 ans d'expérience et d'expertise d'Airbus pour façonner l'avenir du transport aérien. En créant une famille d'avions qui répond aux exigences du marché en termes de taille, d'autonomie, de génération de revenus, de confort des passagers et d'environnement, Airbus a livré un avion de passagers de nouvelle génération qui est à la pointe de l'aviation moderne (on peut d'ailleurs retrouver l'Airbus A350 dans le jeu X-plane 11 de Laminar Research).


La famille d'avions de ligne Airbus


Airbus A220

Photo d'un Airbus A220
Airbus A220 - © Photo by F. Lancelot / master films

Airbus A220, anciennement connu sous le nom de Bombardier CSeries (ou Série C), est une famille d'avions de ligne à fuselage étroit, bimoteurs, à moyenne portée, commercialisés par Airbus mais conçus et construits par le constructeur canadien Bombardier Aerospace.

L'Airbus A220-100 de 108 à 133 places (anciennement CS100) a effectué son premier vol le 16 septembre 2013, a reçu une première certification de type de Transports Canada le 18 décembre 2015 et est entré en service le 15 juillet 2016 chez Swiss Global Air Lines. L'Airbus A220-300 de 130 à 160 places (anciennement CS300) a volé pour la première fois le 27 février 2015, a reçu une première certification de type le 11 juillet 2016 et est entré en service chez le client de lancement airBaltic le 14 décembre 2016. Au moment de l'entrée en service, les exploitants ont constaté que le CS300 consomme 21 % moins de carburant pour remplacer les B737-300 de 32 ans, avec une fiabilité supérieure à 99,3 % et des coûts de 25 % inférieurs à ceux du RJ100 pour le CS100, tandis que les commentaires des passagers et des pilotes sont positifs pour la cabine et les commandes de vol.

Airbus a acquis une participation majoritaire de 50,01 % dans le programme CSeries en octobre 2017, et l'opération a été conclue en juillet 2018. Dans le cadre de l'entente, Bombardier a conservé une participation de 31 % dans le capital et "Investissement Québec" a conservé une participation de 19 %. Airbus prévoit d'ouvrir une deuxième ligne d'assemblage de l'avion dans son usine de Mobile, en Alabama.


Airbus A310

Photo d'un Airbus A310
Photo d'un Airbus A310

C’est en 1975 qu’Airbus décide de lancer la construction de l’A310 en se basant sur le modèle de l’A300, lancé en 1969. Ce dernier, accueillant en moyenne 251 passagers, est en effet souvent jugé trop gros par les compagnies aériennes.

L’A310, tout en restant dans la catégorie des avions long courrier à large fuselage, possède donc un fuselage plus court (25% de moins) ramenant ainsi le nombre de sièges à 200. Des matériaux composites sont également utilisés pour alléger les structures, et le pilotage à deux est adopté.

La version de base de l’appareil, le A310-200, effectue son premier vol le 12 avril 1983 sous les couleurs de la compagnie Lufthansa. Airbus lance également l’A310-300, dont les dimensions sont identiques à celles de l’A310-200, mais qui possède des réservoirs supplémentaires et par conséquent un plus long rayon d’action. Il effectue son vol inaugural le 17 décembre 1985 avec la compagnie Swissair.

En 2007, face au succès d’autres appareils tels que l’A330, Airbus décide d’arrêter la production de l’A310. En tout, plus de 800 appareils de ce modèle ont été produits depuis son lancement.


Données techniques du A310

* Envergure : 43,91 m

* Longueur : 46,65 m

* Hauteur : 15,8 m

* Surface : 219 m2

* Masse à vide : 76 429 Kg

* Masse maximale : 138 600 Kg

* Nombre de moteurs : 2

* Vitesse de croisière : 900 Km/h

* Vitesse maximale : 1 028 Km/h

* Plafond : 12 000 m

* Autonomie : 9 600 Km

* Réservoir : 55 100 L

* Equipage : 2

* Passagers : 210-250


Données techniques du A310-300

* Envergure : 43,91 m

* Longueur : 46,65 m

* Hauteur : 15,8 m

* Surface : 219 m2

* Masse à vide : 81 165 Kg

* Masse maximale : 132 000 Kg

* Nombre de moteurs : 2

* Vitesse de croisière : 900 Km/h

* Vitesse maximale : 1028 Km/h

* Plafond : 12 000 m

* Réservoir : 61 095 L

* Equipage : 2

* Passagers : 195-216


Airbus A318

Photo d'un Airbus A318
Photo d'un Airbus A318

Le projet de l’Airbus A318 a été annoncé par l’avionneur Airbus au courant de l’année 1999. Faisant partie de la famille des A320, c’est donc un appareil mono-couloir, court/moyen courrier, qui descend directement de l’A319 dont il est une version raccourcie.

Il en reprend les principales caractéristiques notamment ses ailes, trains d’atterrissages et systèmes électroniques. L’A318 est équipé de nouveaux moteurs Pratt & Whitney qui sont censés réduire sa consommation. Pourtant, rapidement, Airbus se rend compte qu’ils ne tiendront pas leurs promesses, étant très gourmands en kérosène. L’appareil peut accueillir jusqu’à 136 passagers en classe unique, et 107 en deux classes.

Il est le premier appareil d’Airbus se positionnant sur le marché régional des appareils transportant jusqu’à 100 passagers. Son concurrent direct est le B737-600, mais il doit aussi faire face aux avions régionaux produits par le brésilien Embraer et le canadien Bombardier, représentant une réelle menace.

Son prototype prend l’air pour la première fois le 15 janvier 2002 et est homologué en mai 2003. Son vol inaugural se fait sous les couleurs de la compagnie américaine Frontier en août 2004. L’A318 n’a jamais rencontré le succès et à ce jour, seuls 67 appareils ont été livrés.


Données techniques du A318

* Envergure : 34.10 m

* Longueur : 31.45 m

* Hauteur : 12.56 m

* Surface : 122.6 m2

* Masse à vide : 39 300 Kg

* Masse maximale : 59 000 Kg

* Nombre de moteurs : 2

* Vitesse de croisière : 828 Km/h

* Vitesse maximale : 1 003 Km/h

* Plafond : 12 000 m

* Autonomie : 2 700 Km

* Réservoir : 23 860 L

* Equipage : 2

* Passagers : 109


Airbus A319

Photo d'un Airbus A319
Photo d'un Airbus A319

L'A319 est l'un des plus petits membres de la famille des avions de ligne à couloir unique d'Airbus, qui connaît un grand succès et est en concurrence avec les 737-300 et 737-700 de Boeing. Le programme A319 a été lancé au salon du Bourget en juin 1993 sur la base de seulement six commandes passées par ILFC à la fin de 1992 et des meilleures perspectives prévues sur le marché des avions de ligne commerciaux, qui se sont certainement concrétisées.

La première commande d'A319 est venue du transporteur français Air Inter (depuis la fusion avec Air France), dont la commande de six A319 a été annoncée en février 1994. Depuis, Swissair, Air Canada, Lufthansa, Northwest, United, US Airways et British Airways comptent parmi les principaux clients qui ont commandé plus de 500 A319 (tous exploitent ou ont commandé des A320). L'A319 a volé pour la première fois le 25 août 1995 à partir de Hambourg en Allemagne. La certification européenne JAA et l'entrée en service, avec Swissair, a eu lieu en avril 1996. L'A319 est un changement minimum, dérivé raccourci de l'A320 qui a connu un grand succès.

La différence majeure entre l'A320 et l'A319 est que ce dernier est plus court de sept cadres de fuselage, alors qu'à presque tous les autres égards, l'A319 et l'A320 sont identiques. Tout comme l'A321, l'A330 et l'A340, l'A319 est doté d'un cockpit en verre commun à deux équipages d'Airbus, avec des contrôleurs latéraux introduits pour la première fois sur l'A320. Cet arrangement présente d'importants avantages en termes de coûts de formation de l'équipage et d'économies opérationnelles puisque les A319, A320 et A321 peuvent tous être pilotés par des pilotes ayant la même qualification de type, ce qui signifie que le même groupe d'équipage de vol peut piloter n'importe lequel des trois types. De plus, le cockpit identique signifie des temps de formation réduits pour les équipages qui se convertissent aux A330 et A340.

On dit que l'A319 a la plus longue portée de cette catégorie d'avions de ligne. Comme l'A321, l'assemblage final de l'A319 a lieu à Hambourg avec DaimlerChrysler Aerospace Airbus. L'assemblage final de tous les autres avions de ligne d'Airbus, y compris l'A320, a lieu à Toulouse. L'A319 constitue la base du nouveau bébé de la famille Airbus, l'A318 100 places (décrit séparément) et l'Airbus A319 Corporate Jetliner (également décrit séparément).


Airbus A320

Photo d'un Airbus A320
Photo d'un Airbus A320 de la compagnie JetBlue

Peut-être le plus important contributeur au succès d'Airbus Industrie en tant que constructeur d'avions de ligne, la famille A320, composée de quatre membres, est un succès commercial significatif et un précurseur technologique. L'A320 de 150 sièges est le membre fondateur et le plus vendu de la famille. L'A320 est peut-être mieux connu comme étant le premier avion de ligne à introduire un système de commandes de vol électriques - où les commandes du pilote sont transmises aux surfaces de vol par des signaux électroniques plutôt que par des moyens mécaniques.

Outre un faible gain de poids, l'avantage du fly-by-wire d'Airbus est qu'étant contrôlé par ordinateur, une protection intégrée du domaine de vol rend pratiquement impossible le dépassement de certains paramètres de vol tels que les limites G et les vitesses d'exploitation maximale et minimale de l'avion et les limites d'angle d'attaque.

L'A320 est également équipé d'un pont de vol électronique avancé, avec six écrans couleur EFIS entièrement intégrés et des contrôleurs latéraux innovants plutôt que des colonnes de commande conventionnelles. L'A320 utilise également un pourcentage relativement élevé de matériaux composites par rapport aux conceptions précédentes. Deux moteurs sont proposés, le CFM56 et l'IAE V2500. Le programme A320 a été lancé en mars 1982, le premier vol a eu lieu le 22 février 1987, tandis que la certification a été accordée le 26 février 1988. Air France, client de lancement, a pris livraison de son premier A320 en mars de la même année. Le premier A320 équipé d'un moteur V2500 a été livré à Adria Airways en mai 1989.

La version de série initiale était l'A320-100, qui n'a été construit qu'en petit nombre avant d'être remplacé par l'A320-200 définitif (certifié en novembre 1988) avec une augmentation de la masse maximale au décollage, une plus grande autonomie et des winglets. L'A321 allongé et les A319 et A318 raccourcis sont décrits séparément. Tous les quatre ont la même qualification de type de pilote. Au milieu de l'année 2000, la production de la famille A320 était de 22 unités par mois, pour être portée à 30 unités par mois à la fin de l'année 2002.


Airbus A320 NEO

Photo d'un avion de ligne Airbus A320 NEO
Photo d'un Airbus A320 NEO

En 2006, Airbus a lancé un programme d'améliorations pour la famille A320. Les A320NEO (New Engine Option) ou A320E (A320 Enhanced) visent à faire entrer l'A320 dans l'ère moderne en améliorant l'efficacité énergétique, l'environnement et le confort des passagers. Ces améliorations comprennent de nouveaux winglets ou Sharklets comme Airbus préfère les appeler, ce qui améliorera les performances aérodynamiques.

Ces mesures, ainsi que l'économie de poids, réduiront la consommation de carburant, ce qui est toujours une considération très importante dans l'environnement actuel où les coûts de carburant sont élevés. Un nouvel aménagement de la cabine avec un espace de rangement accru pour les bagages et un système de purification de l'air amélioré seront gagnants avec les passagers.

Comme il s'agit principalement d'un avion de transport de courte distance, la tendance actuelle est que les passagers ne voyagent qu'avec des bagages à main, de sorte que l'espace pour les bagages de cabine est un facteur important.

Comme le nom A320NEO le suggère, la nouvelle offre de jets sera livrée avec les options moteur de l'un ou l'autre : CFM International LEAP-X ou Pratt & Whitney PW1000G. Ces moteurs de nouvelle génération permettront de réaliser des économies de carburant ainsi qu'une réduction de la production d'oxyde d'azote de l'ordre de 10 %. L'économie de carburant offrira en moyenne 500 milles nautiques d'autonomie supplémentaire par rapport à l'offre actuelle.


Airbus A330

Photo d'un Airbus A330
Photo d'un Airbus A330

C’est en juin 1987, lors du Salon du Bourget, qu’Airbus annonce officiellement la production d’un nouvel avion de ligne long courrier : l’A330. Ce dernier, qui est le plus gros biréacteur gros-porteur d’Airbus, reprend en grande partie les caractéristiques de l’A300, notamment en ce qui concerne les dimensions du fuselage.

Il peut transporter jusqu’à 335 passagers dans sa configuration classique à deux classes, et offre une autonomie de plus de 10 000 kilomètres.

La première version de l’A330, l’A330-300, est présentée au public en octobre 1992. Le dernier-né d’Airbus effectue son vol inaugural deux ans plus tard, le 17 janvier 1994, sur la liaison Paris Orly-Marignane de la compagnie Air Inter.

Quelques années plus tard, l’avionneur européen lance une nouvelle version de l’A330 : l’A330-200.

Plus petit que l’A330-300, ce dernier peut accueillir moins de passagers mais offre une meilleure autonomie (2000 kilomètres supplémentaires) grâce à des réservoirs de kérosène plus importants.

Il affiche ainsi un rayon d’action de 12500 kilomètres. L’A330-200 effectue son vol inaugural le 13 août 1997 sous les couleurs de la Korean Air.


Données techniques du A330

* Envergure : 60,3 m

* Longueur : 63,6 m

* Hauteur : 16,5 m

* Surface : 361,6 m2

* Masse à vide : 124 300 Kg

* Masse maximale : 184 000 Kg

* Nombre de moteurs : 2

* Vitesse de croisière : 888 Km/h

* Vitesse maximale : 1 052 Km/h

* Plafond : 12 530 m

* Autonomie : 12 300 Km

* Réservoir : 97 171 L

* Equipage : 2

* Passagers : 335


Données techniques du A330-200

* Envergure : 60,3 m

* Longueur : 59 m

* Hauteur : 17,9 m

* Surface : 361,6 m2

* Masse à vide : 12 300 Kg

* Masse maximale : 230 000 Kg

* Nombre de moteurs : 2

* Vitesse de croisière : 888 Km/h

* Vitesse maximale : 1050 Km/h

* Plafond : 12 530 m

* Autonomie : 12 300 Km

* Réservoir : 139 090 L

* Equipage : 2

* Passagers : 293


Données techniques du A330-300

* Envergure : 60,3 m

* Longueur : 63,6 m

* Hauteur : 16,5 m

* Surface : 361,6 m2

* Masse à vide : 124 300 Kg

* Masse maximale : 184 000 Kg

* Nombre de moteurs : 2

* Vitesse de croisière : 888 Km/h

* Vitesse maximale : 1052 Km/h

* Plafond : 12 530 m

* Autonomie : 12 300 Km

* Réservoir : 91 771 L

* Equipage : 2

* Passagers : 335


Airbus A350

Photo d'un Airbus A350
Photo d'un Airbus A350

Le projet de l’A350 voit le jour en 2004 lorsque l’avionneur français Airbus décide d’étudier la possibilité d’un avion long courrier moyen porteur plus efficace afin de faire face au lancement du Boeing 787. S’érigeant comme le principal rival du B787, Airbus voit très vite les limites de son projet car à première vue son A350 sera plus lourd et plus gourmand que son concurrent américain.

En juillet 2006, ayant repensé la conception de l’avion, le constructeur présente les plans de son A350-XWB (Extra Wide Body) qui bénéficiera des toutes dernières innovations techniques. Il a pour vocation de remplacer à terme les A330 et A340, et se positionne également comme alternative de remplacement des B777 de son concurrent.

Ce bimoteur, capable d’accueillir jusqu’à 350 passagers, aura un fuselage plus large de 30cm par rapport au B787 et pourra transporter les passagers sur plus de 15700 kms. L’A350 se déclinera en trois versions et cinq variantes afin de répondre aux besoins des compagnies, de plus en plus exigeantes, et sera essentiellement composé de matériaux composites (environ 53%). Il sera assemblé au sein d’un nouvel hangar situé à Toulouse. A ce jour, plus de 450 commandes ont déjà été passées, laissant entrevoir un succès certain.


Données techniques du A350

* Envergure : 64.8 m

* Longueur : 60.7 m

* Hauteur : 17.2 m

* Surface : 443 m2

* Masse maximale : 248 000 Kg

* Nombre de moteurs : 2

* Vitesse de croisière : 1040 Km/h

* Vitesse maximale : 1 089 Km/h

* Plafond : 13 000 m

* Autonomie : 15 400 Km

* Réservoir : 129 000 L

* Equipage : 2

* Passagers : 270


Airbus A380

Photo d'un Airbus A380
Photo d'un Airbus A380

Le projet de l’A380, le plus gros avion civil jamais conçu et le 3ème plus gros avion de l’histoire, est officiellement lancé par Airbus en décembre 2000, notamment pour concurrencer le gros porteur du constructeur américain Boeing : le 747. Celui que l’on surnomme le « Super Jumbo » possède un double pont qui s’étend sur toute la longueur du fuselage, lui permettant ainsi d’accueillir 555 passagers.

Il offre une autonomie record de plus de 15 000 kilomètres, et peut ainsi effectuer par exemple une liaison New York – Hong Kong sans escale. Les dimensions de ce géant sont telles qu’une nouvelle usine adaptée a dû être construite à Toulouse. Ce bâtiment gigantesque, dans lequel sera assemblé le tout premier A380, est inauguré en 2004. Le 18 janvier 2005, l’A380, qui représente pour Airbus un investissement de plus de 10 milliards d’euros, est officiellement présenté au public durant une grande cérémonie.

Malgré quelques difficultés initiales qui ont repoussé le lancement commercial de l’appareil, la compagnie Singapore Airlines se voit finalement livrer l’A380 le 15 octobre 2007. Dix jours plus tard, le Super Jumbo effectue son premier vol commercial entre Singapour et Sydney.


Données techniques du A350

* Envergure : 79,75 m

* Longueur : 72,73 m

* Hauteur : 24,35 m

* Surface : 845 m2

* Masse à vide : 276 800 Kg

* Masse maximale : 560 000 Kg

* Nombre de moteurs : 4

* Vitesse de croisière : 1 040 Km/h

* Vitesse maximale : 1 090 Km/h

* Plafond : 13 100 m

* Autonomie : 14 800 Km

* Réservoir : 310 000

* Equipage : 2

* Passagers : 555


Airbus A300-600ST Beluga

Photo d'un Airbus A300-600ST Beluga
Photo d'un Airbus A300-600ST Beluga

Le projet d’un avion cargo civil doté d’une très grande soute a vu le jour au début des années 1990, suite au souhait d’Airbus de remplacer ses Super Guppy vieillissants. L’avionneur possédant plusieurs sites à travers l’Europe, il est important que ce nouveau super transporteur, le A300-600 ST ou Beluga, ait une autonomie de plus de 3000 kilomètres à pleine charge afin de les desservir.

Le Beluga reprend les bases de l’Airbus A300-600 : c’est un bimoteur à gros fuselage, reprenant les ailes, les freins et la partie inférieure du fuselage. En revanche, toute la partie supérieure a été redessinée et il en résulte un appareil avec la plus grande capacité de stockage jamais réalisée : 1400m3, et un fuselage d’un diamètre de 7,4m. Afin de faciliter le chargement et le déchargement, une porte se relève à l’avant du fuselage et pour améliorer la stabilité en vol, la dérive a été renforcée avec l’ajout de deux dérives auxiliaires.

La mise en chantier du Beluga débute en 1991 et son prototype prend son envol pour la première fois en septembre 1994. Il obtient son homologation l’année suivante après 400 heures de vols d’essai et effectue son premier vol commercial en janvier 1996. En tout, ce sont cinq A300-600ST qui ont été livrés à Airbus, son unique client.


Données techniques du A300-600ST Beluga

* Envergure : 44.84 m

* Longueur : 54.08 m

* Hauteur : 17.23 m

* Surface : 260 m2

* Masse à vide : 86 500 Kg

* Masse maximale : 153 000 Kg

* Vitesse de croisière : 856 Km/h

* Vitesse maximale : 980 Km/h

* Autonomie : 2 779 Km

* Réservoir : 23 860 L

* Equipage : 3


* Découvrir les meilleurs livres sur les avions de ligne d'Airbus avec Amazon.fr


Vidéo : Airbus Commercial Aircraft - Formation Flight


L'entreprise Airbus

Basé à Blagnac dans la banlieue de Toulouse, Airbus est un constructeur aéronautique, détenu à 100% par EADS, premier groupe européen du secteur. Son principal concurrent étant l’américain Boeing, c’est dans le but de rivaliser avec ce dernier que les entreprises Aérospatiale (France) et Deutshe Airbus (Allemagne), ont l’idée, en 1970, de construire un avion européen de 226 passagers.

Rapidement rejoints par l’Espagne (CASA) en 1971, les trois pays donnent naissance à l’Airbus A300, qui volera pour la première fois le 28 octobre 1972. L’appareil remporte un grand succès et est rapidement commandé par des compagnies européennes (Air France, Lufthansa…), mais également américaines. Tenté de rejoindre l’aventure, British Aerospace (Royaume Uni), adhéra au consortium en 1979.

Parmi les célèbres appareils du constructeur, on retrouve l’A310 sorti en 1982, mais aussi l’A320, premier avion civil à commandes de vol électriques numériques entièrement contrôlées par des calculateurs, la famille A330-A340, ou encore l’A380, qui a vu le jour à la fin de l’année 2000. Airbus apporte par ailleurs son expertise au marché militaire.

Si ses sites de construction sont dispersés en Allemagne, en Espagne, au Royaume-Uni et en France, chaque pays est spécialisé dans la fabrication d’une partie spécifique des avions. L’entreprise emploie par ailleurs plus de 50 000 personnes dans des filiales européennes mais aussi américaines, chinoises ou japonaises et dispose d’un réseau d’environ 1 500 fournisseurs dans 30 pays.