Le simulateur de vol complet MC-21-300 pour les
futurs pilotes de l'Irkut MC-21


Le simulateur MC-21-300 pour former les pilotes de ligne

21 décembre 2018
Aperçu d'un simulateur de vol complet FFS MC-21-300 d'Aeroflot pour la formation au vol sur Irkut MC-21
Aperçu d'un simulateur de vol complet FFS MC-21-300 d'Aeroflot

Cet article est tiré du site ruaviation.com - Le 8 juin 2016 à Irkoutsk a eu lieu une cérémonie de lancement de l'avion de transport de passagers MC-21. Aujourd'hui, la société Irkut prépare la première machine qui volera et construit des avions pour les phases suivantes des essais en vol. Parallèlement, dans le cadre du MC-21, un ensemble d'outils de formation technique est en cours d'élaboration pour la formation du personnel aéronautique - pilotes, membres d'équipage de cabine et personnel technique. Nous avons déjà fait connaissance avec le simulateur procédural MC-21, et aujourd'hui nous avons "volé" dans le simulateur complet (Full Flight Simulator), qui est installé dans le centre de formation de PJSC Aeroflot - Russian Airlines.


Découvrir et acheter les meilleurs simulateurs de vol sur Amazon.fr

La création d'un système efficace de formation du personnel aéronautique est l'un des objectifs clés du programme de la création d'un nouvel avion. C'est très compliqué, et c'est pourquoi le développement du système a été lancé aux premières étapes du programme. Les créateurs du système ont d'abord compris l'importance de recruter les futurs exploitants d'aéronefs. Par conséquent, même en 2012, la société Irkut et la compagnie Aeroflot - Russian Airlines ont conclu un accord de coopération dans le cadre duquel sont développés tous les moyens techniques d'éducation et les programmes de formation pour la formation du personnel aéronautique pour le programme MC-21.

La composante de base du système de formation est un ensemble d'aides techniques à la formation (TTA - technical training aids), qui est créé sur la base d'une expérience nationale et internationale avancée et conformément aux exigences des réglementations internationales (OACI, IATA, EASA). À la demande de la société Irkut, la société met au point un ensemble de TTA réalisé par la société NPF Systems Integrated Simulator. C'est un développeur confirmé de tels systèmes, qui depuis 1992 a créé des simulateurs pour des avions tels que Tu-204, Il-96, An-124, An-148 et autres.

Le complexe se compose de TTA, qui assure un cycle complet de formation de toutes les catégories de personnel aéronautique : pilotes, personnel navigant (agents de bord) et personnel d'ingénierie. Juste une gamme d'aides à la formation technique - 13 articles. Les prototypes TTA pour le programme MC-21 se déroulent dans le gymnase du département de la compagnie complexe de formation aéronautique Aeroflot - Russian Airlines. Il est prévu d'y installer tous les éléments du complexe TTA de la famille MC-21 et de former les équipages pendant 6 mois avant la mise en service de l'avion.

Le moyen le plus coûteux et le plus compliqué techniquement pour la formation des pilotes est le simulateur de vol complet. Il permet aux pilotes de pratiquer des actions aussi proches que possible de la vie réelle, grâce à l'installation du cockpit sur une nacelle dynamique. Le simulateur vous permet de pratiquer le pilotage, la navigation aérienne ou l'exploitation des systèmes et équipements embarqués, la communication et l'interaction entre l'équipage et les services au sol. Toutes les tâches peuvent être accomplies dans des conditions de pannes, de dysfonctionnements et d'occasions spéciales du vol conformément au manuel de vol de l'avion MC-21. Un simulateur intégré MC-21-300 répond pleinement aux exigences du dispositif d'entraînement au vol selon les normes internationales (niveau D par classification JAR-FSTD et couche 7 classification ICAO doc 9625).

D'après des sources connues, le coût des heures de vol de formation sur les simulateurs de vol complets est assez élevé - 600-700 euros. En règle générale, l'horaire de travail sur ces simulateurs est très serré - les cours sont donnés 24 heures sur 24. C'est pourquoi un simulateur de formation intégré pour la réduction du coût de la formation des pilotes est en cours de développement en parallèle, appelé formateur procédural de niveau 3 Delta pour la classification des documents ICAO 9625. Il vous permet de réaliser jusqu'à 40% des tâches de formation en vol à un coût d'heures de vol de 25 à 30% sur le simulateur intégré au tarif similaire - environ 150 euros par heure.

Utilité du simlateur de vol MC-21-300

- Entraîneur aux procédures d'urgence

- Simulateur de lutte contre l'incendie

- Simulateur de portes

- Service d'entraînement à bord de l'avion MC-21

- Équipement d'urgence embarqué Terre et eau.

Le TTA pour les équipages de cabine des avions MC-21 est en cours de développement et sera également déployé dans le complexe d'entraînement d'Aeroflot.

Vladimir Alimov, directeur du projet TTA de la société Irkut, déclare :

Interview de Vladimir Alimov directeur du projet TTA de la société Irkut
Interview de Vladimir Alimov - TTA - Irkut

"L'ensemble du complexe de TTA sera installé sur la base d'Aeroflot, car la société est le client de lancement de l'avion MC-21. Aeroflot a présenté les exigences pour l'équipement que nous allons livrer comme ligne de départ de la TTA. La liste de départ a été approuvée par le groupe de travail de PJSC UAC et admise comme point de départ pour tous les avions potentiels qui seront développés par UAC. De plus, Aeroflot a développé et présenté les exigences sur la structure et les types de simulateurs de vol, représentant également les tâches qui devraient être résolues par chaque simulateur. Dans le développement de la gamme de départ de la TTA, nous nous concentrons sur ces exigences.

Le simulateur de vol complet (FFS - Full Flight Simulator) a été construit et lancé en novembre de l'année dernière. Au fur et à mesure que l'avion est construit, nous perfectionnons continuellement le simulateur. Pour l'instant, il s'agit donc encore d'un prototype. A propos de sa validation avec le logiciel de l'avion réel nous ne pourrons en parler qu'après le premier vol de l'avion et les données des essais en vol. Pour l'instant, le simulateur est prêt pour cela.

Le simulateur est construit sur des modèles mathématiques qui simulent les opérations de l'avion, ce qui réduit considérablement ses coûts et permet d'apporter des changements lors de la conception de l'avion. En même temps, grâce au simulateur, il a été possible de déterminer la forme finale du cockpit, l'emplacement des équipements, ainsi que les systèmes de contrôle. Au cours de cette année, nous avons apporté un certain nombre d'améliorations, notamment sur le plan de l'ergonomie - on déplaçait la poignée, l'interrupteur et ainsi de suite.

Il existe la norme IATA qui réglemente les exigences relatives aux données d'origine pour la création de simulateurs de vol. Sur cette base est construit le "matériel", le logiciel et le support méthodique des simulateurs. Nous avons fait tout ce chemin selon les documents. Le premier simulateur a été construit en fonction des performances supposées et estimées. Nous avons considéré tous les nœuds, systèmes, unités, modèles développés et les processus de fonctionnement du programme, se produisant dans les moteurs des avions. Sur la base de ces informations, nous avons créé des modèles mathématiques et d'imitation du fonctionnement des systèmes de l'avion.

A l'étape suivante, les systèmes des plates-formes de l'avion sont apparus clairement : systèmes électriques, système de contrôle, châssis, etc. Lorsque ces appareils ont fonctionné, nous avons reçu l'information de leur part et nous avons ajusté nos données sur les résultats des essais. Ensuite, le chef concepteur de la plate-forme a travaillé, le poste d'équipement de bord complexe, la plate-forme avionique et nous avons obtenu les données à partir de là aussi. Il est déjà clair que nous allons dans la bonne direction. Nos données se rencontrent. L'étape restante est le début des essais en vol de l'avion, et nous allons vérifier les caractéristiques du simulateur sur la convergence de l'avion réel. Ce n'est qu'alors que nous pouvons dire que nous sommes prêts pour la préparation du personnel navigant.

Pour le personnel technique, il existe un simulateur de procédures de maintenance (MPS). C'est une nouveauté, et nous en sommes fiers. C'est exactement le simulateur pour tester les tâches de dépannage, en travaillant sur les procédures de soutien hors sol du MC-21. Le contenu instrumental et logiciel affiché sur MPS pour le personnel d'ingénierie est un contenu sérieux, des modèles mathématiques complexes. Ils répètent l'avion réel, le fonctionnement de ses systèmes, en fournissant les situations les plus proches possibles dans des conditions réelles. L'élève ne doit pas se contenter de regarder le dessin animé, mais appuyer sur les bons boutons, effectuer le vrai test, fouiller dans la documentation, effectuer toutes les procédures nécessaires et, par conséquent, éliminer la faute.


Exemple d'un cockpit de simulateur de vol MC-21-300 pour la formation des pilotes de ligne et équipages de bord du futur avion MC-21 de la société aéronautique Irkut
Exemple d'un cockpit de simulateur de vol MC-21-300

Pour la formation théorique, il existe des cours d'informatique pour le personnel navigant, le personnel technique et d'ingénierie, le personnel de cabine. De plus, pour le personnel technique, un affichage éducatif interactif avec les systèmes actuels de l'avion est développé pour une étude plus approfondie du fonctionnement des systèmes de l'avion.

Le premier simulateur de procédures pour le programme MC-21 a été créé en 2012. Il a été présenté aux salons MAKS-2013 et MAKS-2015, puis au salon aéronautique international de Farnborough, Le Bourget, Singapour, et a reçu un très bon accueil de la part des experts étrangers. Les expositions étaient souvent revisitées par les pilotes des principales compagnies aériennes pour voler sur simulateur. Nous sommes heureux de leur montrer les nouveautés et le chemin parcouru.

Nous aimerions mentionner nos liens étroits avec Aeroflot, qui sera le premier exploitant de l'avion MC-21. La coopération a commencé après la signature de l'accord bilatéral de coopération dans le cadre de la création du TTA. Aeroflot est la plus grande compagnie aérienne en Russie, elle a une grande expérience dans la formation du personnel. Cette expérience se traduit par le programme MC-21 sous la forme d'une assistance méthodologique sérieuse de la direction de l'entreprise, du département de formation aéronautique et du département méthode de vol.

Communiquer avec les pilotes de ligne d'Aeroflot est très utile. Bon nombre d'entre eux ont volé sur des simulateurs, exprimé leurs opinions, fait des suggestions et des commentaires. Nous collectons toutes ces données, les compilons et les transmettons aux départements ergonomie et systèmes de notre bureau d'études. Ces activités ne visent pas seulement à développer le TTA. Nous travaillons ensemble pour créer un avion pratique et intuitif pour les pilotes.


Vidéo : MC-21 flight tests