La société CAE annonce une pénurie de pilotes au Moyen-Orient


Un large besoin de former de nouveaux pilotes d'affaires

10 décembre 2018
Falcon Aviation est le client de lancement du nouveau simulateur ERJ145 de CAE, qui a récemment reçu l'approbation de la FAA au Abu Dhabi Aviation Training Center
Falcon Aviation est le client de lancement du nouveau simulateur ERJ145 de CAE, qui a récemment reçu l'approbation de la FAA au Abu Dhabi Aviation Training Center © ainonline.com

Les exploitants du Moyen-Orient auront besoin d'environ 1 500 nouveaux pilotes pour piloter des avions d'affaires sur le marché des États du Golfe au cours de la prochaine décennie, selon les prévisions du fournisseur de formation CAE et du motoriste et avionneur Honeywell.

CAE (stand 427) estime que le taux de remplacement des pilotes en raison de l'attrition est de 8 % par année - 4 % pour les départs à la retraite et 4 % en raison de débauchage des membres d'équipage des avions d'affaires. "Dans le secteur des entreprises, les remplacements dus aux départs à la retraite sont exacerbés par la perte nette de pilotes d'avions d'affaires qui quittent leur emploi pour se joindre aux compagnies aériennes ", a déclaré Nick Leontidis, président de groupe, Solutions de formation pour l'aviation civile chez CAE. Au Moyen-Orient, avec une flotte actuelle d'environ 450 avions d'affaires, cela se traduit par 900 pilotes de remplacement.


Découvrir et acheter les meilleurs simulateurs de vol sur Amazon.fr

En outre, le marché du Moyen-Orient et de l'Afrique devrait acquérir environ 300 nouveaux appareils au cours de la décennie, soit 4 % du marché mondial qui en compte 7 700, selon les prévisions d'Honeywell, et 600 membres d'équipage supplémentaires.

CAE note que l'âge moyen des pilotes d'avions d'affaires dans le monde est d'environ 49 ans, ce qui est encore plus élevé que l'âge moyen des pilotes d'avions commerciaux, soit 46 ans. Ils ne présentent pas les données démographiques par région, mais les pilotes typiques du Moyen-Orient sont probablement plus jeunes que leurs homologues sur le marché dominant de l'aviation d'affaires aux États-Unis.

CAE est le seul fournisseur à posséder des centres de formation pour l'aviation d'affaires au Moyen-Orient, notamment une coentreprise avec Emirates à Dubaï Al Garhoud et un partenariat avec le centre de formation aéronautique d'Abu Dhabi. En août, CAE a reçu l'approbation de la Federal Aviation Administration des États-Unis pour la formation sur la partie 142 de l'Embraer ERJ145 à Abu Dhabi. En plus d'un simulateur de vol complet, CAE fournit des didacticiels et des instructeurs sur simulateur. À Dubaï, des mises à niveau visuelles et avioniques ont été effectuées au cours des neuf derniers mois sur des simulateurs pour les Dassault Falcon 7X, Falcon 900/2000 EASy et Bombardier Challenger 604/605 et Global jets avec le poste de pilotage Vision.

Les plates-formes Dassault Falcons et Gulfstream GIV, GV/G550 et G650 sont admissibles au programme de formation des maîtres pilotes de CAE, lancé il y a un an. Leontidis a déclaré que "l'outil d'avancement professionnel exemplaire élève le niveau de connaissance de la plate-forme, la sensibilisation à la sécurité et les capacités d'intervention en situation des pilotes".

Grâce à l'acquisition par CAE de Bombardier Formation pour avions d'affaires, au coût de 645 millions $ en novembre, dont une douzaine de simulateurs de vol, le réseau de 10 centres de formation de CAE au Canada, aux États-Unis, au Brésil, au Royaume-Uni, aux Pays-Bas, aux Émirats arabes unis et en Chine approche les 100 simulateurs de vol complets (FFS). L'acquisition ne change pas nécessairement grand-chose pour les clients, car les centres de formation de Bombardier à Montréal et à Dallas sont déjà situés dans les mêmes locaux que les installations et les activités de soutien de CAE. Le réseau CAE compte maintenant 29 sims pour les types d'avions Bombardier, dont les Global 5500, 6500 et 7500. "Avec plus de 4 800 avions, les jets d'affaires de Bombardier représentent l'une des flottes d'avions d'affaires en service les plus importantes et les plus précieuses au monde", a souligné M. Leontidis.

Un simulateur Bombardier Global 5000/6000 installé plus tôt cette année au centre de formation CAE de Burgess Hill, près de Londres, représente le premier FFS de la série 7000XR avec système visuel Tropos 6000XR pour un avion d'affaires.

Chaque année, dit M. Leontidis, CAE forme plus de 135 000 pilotes, dont "un peu plus de 20 % des pilotes d'aviation d'affaires". La formation périodique représente 80 % du trafic des jets d'affaires de CAE, dont 20 % pour les nouvelles qualifications de type.


Vidéo : Be part of the CAE Instructor Team