La FAA rejette l'appel à réglementer la taille des sièges pour des raisons de sécurité


FAA contre FlyersRights pour la sécurité des passagers

07 juillet 2018
Pour la FAA, la taille des sièges passagers des avions de lignes n'ont pas de raison d'être modifiée

La Federal Aviation Administration (FAA) des États-Unis affirme qu'elle ne voit aucune raison de sécurité immédiate pour empêcher les compagnies aériennes de continuer à réduire la taille des sièges passagers et à diminuer le pas des sièges.

"La FAA n'a aucune preuve... que les dimensions actuelles des sièges (largeur et pas) entravent la vitesse d'évacuation des passagers, ou que l'augmentation de la taille des passagers crée un problème d'évacuation", a écrit Dorenda Baker, directrice exécutive de la FAA pour la sécurité aérienne, en réponse à une pétition soumise par le groupe de défense des passagers FlyersRights.

La FAA avait précédemment rejeté le plaidoyer du groupe en faveur d'une réglementation plus stricte de la taille des sièges, mais un tribunal fédéral lui a ordonné de reconsidérer la question.


Découvrir et acheter les meilleurs simulateurs de vol sur Amazon.fr

"La FAA refuse de reconnaître la réalité ou de faire des tests d'évacuation d'urgence qui reflètent le profil réel des passagers selon la taille, l'âge, la capacité physique ou l'état d'esprit émotionnel", a déclaré le groupe.

Dorenda Baker a déclaré que les tests vidéos d'évacuation soumises par les compagnies aériennes n'indiquaient aucun problème particulier concernant les évacuations d'urgences ou de problèmes pour sortir rapidement des rangées.

"Le temps qu'il faut aux passagers pour sortir de leurs sièges, même si ces sièges sont relativement étroits et rapprochés, est inférieur au temps qu'il faut pour que les issues de secours commencent à fonctionner et que la ligne qui commence à se former dans l'allée se dégage", a-t-elle écrit dans la lettre du 2 juillet 2018 adressée au président de FlyersRights, Paul Hudson.